Questions fréquentes sur mon travail de photographe de Mariage dans le Var

Idéalement, dès que la date de votre mariage est fixée. Il est préférable et conseillé de réserver le plus tôt possible, certaines périodes étant plus sollicitées que d'autres.
Certains couples réservent un an à l’avance, d’autres réservent deux mois avant...
Un conseil ne tardez pas, vous risqueriez d'être privé d'un photographe pour le jour J.
Si vous souhaitez faire appel à mes services pour votre mariage, un contrat mutuel sera signé, c'est à ce moment là que votre date sera bloquée.

Le premier contact se fait généralement par mail ou par téléphone, mais rien ne remplacera jamais un entretien au studio en compagnie des futurs époux.
Une relation de confiance doit se tisser entre nous, et vous inviter à découvrir les Livres de Mariage réalisés, toucher le support...

Tisser une relation de confiance, permettra à votre photographe de préserver les meilleurs souvenirs...

Je travaille seule, autant sur le reportage que sur la post-production et la création de votre album.
Et pour des raisons évidentes, je m'engage sur un seul mariage par jour.

Je demande toujours un acompte de 30% à la signature du contrat, puis le solde 10 jours avant le jour J à moins que la prestation soit placée sur une liste de mariage.

La quantité n'a pas vraiment d'importance, seule la qualité prime.
Le nombre de photos varie en fonction de la formule choisie et des étapes de votre mariage.
Je suis suffisamment équipée en Cartes Mémoires, ce qui ne me limite en aucun cas sur le nombre de prises de vues.

Bien que basée à La Garde et Toulon, je n'ai aucune limite géographique.
Les frais de déplacement sont compris dans mes formules pour les mariages du Var.
Selon votre situation, des frais de déplacements et d'hébergements peuvent être envisagés, mais n'ayez crainte, je n'ai nullement besoin d'un hôtel de grand standing avec spa 😉

Cette première partie de question me fait toujours sourire, je ne vais pas faire un listing détaillé du matériel (comme si un traiteur vous donnait la marque des casseroles qu'il utilise...), hormis que je travaille avec Canon, en boîtier professionnel...
Par contre, en cas de panne ou de bris (parce que cela peut arriver), comme tout professionnel qui se respecte (et qui respecte ses clients), j'ai un appareil de secours.

Non, tout simplement parce que je souhaite avant tout y apporter ma touche avant de vous les présenter sur une galerie privée !

Et si vous n'avez pas trouvé dans cette liste, la réponse à la question qui vous trôte dans la tête, vous pouvez également me la poser en direct depuis le formulaire situé en rubrique Contact.